Partagez | 
 

 Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midnight Folks

avatar




Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2012
Localisation : Ici: ----->.

MessageSujet: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Ven 20 Juil - 13:18

Midnight n'avait pas envie d'aller travailler. D'ailleurs, c'est ce qu'il fit. Il fit croire à tous qu'il ne se sentait pas bien, ce qui au fond n'était pas tout à fait faux. Il n'était pas malade, il ressassait juste de mauvais souvenirs, ceux de son enfance. Ce genre de choses lui arrivaient de plus en plus souvent, surtout depuis que son frère était parti, même si cela faisait déjà deux ans. La plaie était encore ouverte et avait du mal à cicatriser. Il se sentait tellement seul... Au départ, Midnight n'aurait jamais pensé que la solitude lui pèserait aussi lourdement sur la conscience, de plus que en deux ans de temps, son frère n'avait jamais donné de nouvelles.
Tout en ruminant ses pensées, Midnight ne se rendit pas compte qu'il se trouvait en plein milieu de la forêt, là où il y avait pas mal de monstres. C'est en voyant une petite silhouette lui couper la route que le jeune homme s'en rendit compte. Il s'arrêta, leva la tête et commença à regarder autour de lui. Le monstre qui avait traversé le petit sentier se trouvait maintenant sur le côté et fixait Midnight. Ce dernier fit de même, peu inquiet. Les monstres, il n'en avait jamais eu peur.

"Pourquoi tu m'regardes comme ça toi? T'as jamais vu un mec ressemblant à une fille ou quoi?"

La petite créature se détourna et s'enfonça dans les bois. Midnight avait bien conscience que parler à un monstre était un peu bizarre mais comme il était très ouvert aux autres (voir un peu trop par moment), ça lui venait naturellement. Après avoir regardé un instant les fourrés où avait disparu le petit monstre, il reprit son chemin. Hors de question de faire demi-tour. De toute façon, il ne se rappellait plus trop du chemin pris à l'allée. Et puis, il avait déjà entendu parler d'une rivière se trouvant dans la forêt, il s'arrêterait là-bas.
Sur sa route, il vit de nombreux monstres semblables au premier, qui le regardaient passer avec indifférence. Puis, Midnight entendit le bruit léger d'une rivière qui s'écoule. Il n'était plus très loin. En effet au détour d'un buisson, la forêt se dégageait un peu, laissant apparaître des berges de galets et un cours d'eau s'écoulant lentement. Midnight longea le bord de la rivière sur quelques mètres puis s'arrêta face à un gros caillou contrastant fortement avec le reste. Il grimpa dessus sans difficulté et du haut de son perchoir contempla la forêt. Il crut voir quelque chose bouger dans les fourrés. Quelque chose d'assez gros. Midnight demeura en alerte, perché sur son rocher. Il fallait bien se préparer à tout non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ph-new-life.forumactif.com
Nate Hopkins

avatar




Messages : 10
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Ven 20 Juil - 17:45

    Besoin de plantes, il m’en manque. C’est cette phrase qui revenait à chaque patient que je voyais au cabinet depuis ce matin, j’ai donc profité de ma pause déjeuné pour aller dans la forêt. Il me fallait un peu de tout, ces derniers temps beaucoup de malade avec les mêmes symptômes venaient me voir. Résultat, je n’ai plus beaucoup de fleurs et baies de sureau noir par exemple, et il me faut de la lavande contre les piqûres de vipères brrrr je hais les serpents…
    Bref c’est avec mon sac en bandoulière et mon couteau que je me baladais dans la forêt en observant attentivement les buissons, les arbres, et tout ce qui m’entourait. J’adore la forêt, il n’y a aucun doute. J’avançais et je vis une silhouette, au premier coup d’œil on aurait dit une femme, mais vu la largeur de ses épaules, je peux confirmer sans hésiter que c’est un homme. Il avait l’air d’engueuler une petite créature qui n’avait l’air d’avoir rien fait de mal. Cette dernière prit la fuite. Tsss, je ne voyais pas l’intérêt d’expulser sa frustration sur une création, je soupirais longuement et je repris ma cueillette. Maintenant que j’y pense, on a peut-être une épidémie de grippe à Horia, je vais devoir faire le plein de sureau, elle guérit tous les symptômes. Bref je devrais peut-être penser à autre chose qu’à mon travail… Ce n’est pas ce que Joshua aurait voulu, il veut que je sois heureux, profitons un peu de la forêt aussi.

    Il faisait beau et frais, et si j’allais me prélasser auprès de la rivière ? Je n’ai pas vu de monstre pour le moment, j’avoue que ça fait un moment que je n’en ai pas vu, je suis coincé au cabinet ces derniers temps, et je fais beaucoup de consultation d’urgence la nuit, je ne dors presque plus. Épidémie de grippe je pense. Ça craint, moi qui aime bien trainer ici et jouer avec les monstres.
    Je cherchais le chemin de la rivière, je le relevais mes oreilles de loup, j’entendis la rivière au loin. Je rangeais mes oreilles cachées parmi mes cheveux. Je m’y dirigeais les mains dans les poches, m’arrêtant de tant en tant pour cueillir des plantes. Je trouvai la rivière et je vis un énorme rocher sur cette énorme rocher je vis l’homme qui engueula le pauvre monstre tout à l’heure, je sortis de derrière les fourrées. Je regardais l’étrange rocher sur lequel il était perché, je lui fis immédiatement le signe de se taire en mettant mon index sur ma bouche.
    Un Guris, un Guris sur le ventre, il a réussi à monter sur lui sans le réveiller… Il est toujours en vie, ce gars a de la chance, je m’approchais silencieusement vers l’homme sur le Guris endormis. Je trouvais la situation ironique, lui qui gueulait sur un petit monstre inoffensif se retrouve sur un énorme monstre aussi aimable au réveil qu’un homme dans une colère noir. Je pris la parole et je parlais pas trop fort.

    « Hé bien, sais-tu sur quoi tu es monté ? Il est sur le ventre et recroquevillé sur lui-même mais d’ici on le voit clairement, c’est un Guris… »

    Mon visage arborait un léger sourire, pas pour me moquer, ni rien, j'étais juste curieux, et j'avais envie de savoir comment tout cela allait se finir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haloanie Prinston

avatar

Just a little raccoon ...



Messages : 94
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Sam 21 Juil - 23:02




-Haa, quelle belle journée ! Mais quelle chaleur … Un bon bain me ferait du bien .- Haloanie n'était sortie de son travail que quelques heures auparavant. Etant barman dans une boite de nuit ses horaires étaient assez nocturnes, et lorsqu'elle rentrait chez elle c'était déjà le petit matin. La plupart du temps elle s'écroulait comme une masse malgré les rayons du soleil qui traversaient les rideaux opaques de sa chambre, mais aujourd'hui la chaleur de celle-ci ne laissa aucune place au sommeil. La maison de la jeune fille étant en bois, toute la chaleur accumulée était précieusement conservée, un atout en hiver mais en été … Haloanie n'avait donc pas encore dormi de la nuit et décida qu'un bon bain dans l'eau froide de la rivière pourrait lui faire le plus grand bien . Se doutant que par ce beau temps il y aurait sûrement d'autres personnes plus tard dans la journée, elle décida de partir de chez elle sans attendre le début de l'après midi. Un bain de rivière est encore plus agréable si vous êtes seul !
Elle prit toutes les affaires dont elle avait besoin : lunettes, serviette, cigarettes, feu, et se dirigea vers la forêt où il y avait un chemin d'environ un quart d'heure avant d'arriver enfin à destination . La marche n'était pas longue mais elle dissuadait tout de même très souvent la jeune femme. Elle commença a emboîté le pas rapidement rêvant déjà du saut qu'elle ferait dans la rivière bien fraîche. Sur la route elle croisa quelques petits monstres pas vraiment effrayants, ils avaient cette particularité de toujours l'observer dès qu'elle rentrait dans la forêt, comme pour s'assurer qu'elle ne lui ferait pas de mal. Haloanie avait vu tant de monstres dans celle-ci, elle avait d'ailleurs été étonnée lorsque son arrière grand-père lui avait dit qu'à l'époque de ses aînés, la forêt n'en contenait que très peu . Personne ne savait d'où ils venaient c'était un vrai mystère. En tout cas ils étaient bel et bien là mais inoffensifs pour la plupart, bien qu'il faille toujours se méfier. Son propre père s'était plusieurs fois fait attaquer par des Crolls alors qu'il n'avait jamais eu l'impression de les déranger. Seulement, semblables aux animaux, les monstres sont imprévisibles.
Haloanie avait déjà parcourue la moitié du chemin, son front commençait à perler de sueur. Elle avait l'impression que la chaleur ne faisait qu'augmenter bien qu'il fasse plutôt frais dans la forêt. Quand elle arriva enfin, elle eut envie de plonger entièrement habillée dans la rivière. Son envie fut stoppée par les deux personnes qu'elle put voir un peu plus loin, deux hommes, bien qu'un des deux ressemble étrangement à une fille. Un était assis sur une grosse pierre et l'autre un peu plus loin. Ils avaient l'air de discuter mais avec le bruit de la chute d'eau Haloanie n'en était pas vraiment sûre. Elle décida de ne pas les déranger et se mise dans un coin. L'hybride posa ses affaires sur un rocher et se déshabilla pour se retrouver en maillot de bain. Ayant peur d'être observée elle se dirigea immédiatement vers l'eau et s'y enfonça doucement. L'eau étant évidemment froide elle eut du mal à rentrer aussi facilement qu'elle le pensait, néanmoins au bout de quelques minutes et de quelques soupirs désagréables elle fut totalement immergée dans l'eau.
« Aaah .. »
Elle fit quelques brasses sous l'eau sentant celle-ci lui picoter les joues. Lorsqu'elle remonta à la surface, elle se tourna vers les deux hommes qui étaient plus loin. Peut-être paraissait-elle impolie de ne pas leur dire bonjour ? Haloanie leur fit donc un signe de la main et ajouta en criant bien fort pour qu'ils entendent :
« Bonjour ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masterofdestiny.forum-pro.fr
Midnight Folks

avatar




Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2012
Localisation : Ici: ----->.

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Dim 22 Juil - 17:56

Midnight fut étonné de voir quelqu'un sortir de la forêt. Ce n'était pas le genre d'endroit très frequenté d'ordinaire. Les bras croisés, le jeune homme regardait le nouvel arrivant, un peu suspicieux. Lorsque celui-ci lui fit signe de se taire, l'index sur les lèvres, avant de se rapprocher, Midnight trouva cela de plus en plus bizarre. Les paroles de l'homme qui suivirent l'inquiéta, mais il n'en montra rien. Ce n'était pas son genre.

« Hé bien, sais-tu sur quoi tu es monté ? Il est sur le ventre et recroquevillé sur lui-même mais d’ici on le voit clairement, c’est un Guris… »

Guris? Midnight pâlit légèrement, malgré son self-control actuel. Il savait que les Guris n'aimaient pas être réveillés. Il avait lu ça vite fait dans un bouquin il y a quelques années. Jamais Midnight n'avait vu un de ces monstres en vrai, il n'aurait pas pû se douter une seconde que ce sur quoi il était debout était un Guris. À moins qu'on ne veuille lui faire une blague et dans ce cas, ce n'était pas drôle du tout. Il dit sur un ton sûr de lui, mais légèrement tremblant tout de même:

"Attends, t'es sérieux là? Tu veux pas me faire peur plutôt?"

À peine avait-il dit ça qu'un grand "Bonjour" retentit de la rivière. Midnight n'eut que le temps d'apercevoir une femme dans l'eau. Le sol trembla sous ses pieds et s'il n'avait pas eu de bons réflexes, Midnight serait tombé directement par terre. Il s'agrippa de justesse à une sorte de petite corniche sur le rocher. Enfin, le Guris plutôt, il n'y avait plus aucun doute maintenant. Le monstre commençait à se redresser. Midnight lâcha sa prise et tomba au sol, une douleur aiguë dans les jambes. Puis il s'éloigna pour se placer juste à côté de l'homme qui l'avait prévenu quelques minutes auparavant.

"Bon ok, c'était pas des blagues, je veux bien te croire maintenant! Mais je risque pas d'avoir des ennuis avec cette chose, vu que je l'ai derangée?"

Midnight espérait que non. Si le Guris décidait de lui en vouloir, il avait peu de chances de s'en sortir, mais davantage de se faire écraser par le mastodonte de pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ph-new-life.forumactif.com
Nate Hopkins

avatar




Messages : 10
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Dim 29 Juil - 14:51

    Mon nouvel ami pâlit, il pensait que je rigolais… Pour lui, je ferais mieux d’être un mauvais farceur mais hélas. Jusqu’à maintenant il n’y a rien à craindre, l’eau qui coule, les oiseaux qui chantent, quelle douce berceuse n’est-ce pas ?
    C’est ce que je pensais jusqu’au moment où une voix féminine brisa la sérénité des lieux. Mais quelle idée d’hurler de la sorte ?! Elle nous mettait tous en danger. Le gros rocher commençait à vibrer… Gros rocher… hahaha, Guris plutôt. L’homme ressemblant à une femme s’accrocha au Guris avant de lâcher prise, oulah, vue la chute, je pense qu’il s’est blessé.

    « Bon ok, c'était pas des blagues, je veux bien te croire maintenant! Mais je ne risque pas d'avoir des ennuis avec cette chose, vu que je l'ai dérangé ? »

    « Alors là… Je n’en ai aucune idée. Personellement, quand on me réveille d’une manière aussi désagréable je m’en prends au premier venu, dans le cas présent, nous deux. »

    La bête grognait et s’agitait dans tous les sens, j’allais donc essayer de la calmer car je pourrais aisément prendre la fuite, mais ce n’est pas le cas du gugus qui m’accompagnait. Je tendis les mains devant moi, les poings ouverts pour éviter tout signe d’hostilité, le tout accompagné de « shhh » lent à intervalle régulier, comme pour la rassurer et la calmer.
    Je pense que j’avais, plutôt, l’air con dans cette posture, mais on ne me reprochera pas de n’avoir rien tenté. Et puis je fréquente les monstres depuis tout petit. Le Guris m’avait enfin remarqué et il s’approcha de moi. J’arrêtais mes chuchotements stupides. Il tendit une main grande ouverte vers moi, je ne savais pas si c’était pour m’aplatir, me broyer, ou je ne sais quel acte mortel. J’avoue que l’envie de prendre mes jambes à mon coup était de plus en plus tentante. Mais finalement le monstre se contenta de me tapoter la tête, ce qui eût pour effet de me faire tomber au sol. J’étais un peu sonné, et le monstre s’en alla dans la direction opposé.

    « Fiou, pendant quelques secondes je pensais qu’il allait me tuer. Voyons voir ta jambe, tu as de la chance, je suis médecin. Assied-toi. »

    Oh ce n’est rien de bien méchant. Une vilaine douleur musculaire. Je me relevai et souris.

    « Tu devrais laisser ton pied reposer une petite demi-heure dans la rivière ça te fera le plus grand bien, il n’y a rien de bien méchant, juste le vilain choc dû à la chute. Je dois y aller, si jamais ça ne va pas mieux, viens me voir à mon cabinet je suis dans le quartier Loe. »

    Je lui serrai la main et m’en aller en direction de la demoiselle qui nous a causé bien des soucis, mais plus de peur que de mal. Je la regardai en souriant, je la regardais dans les yeux, je ne suis pas spécialement attiré par les plaisirs de la chaire.
    Tout en faisant signe d’enlever mon chapeau, une sorte de révérence envers la demoiselle, je lui adressai la parole.

    « Joli bikini mademoiselle. »

    Et sans me retourner pour entendre une réponse quelconque je m’enfonçais dans les bois.


[HRP] Vu que je pars demain je quitte le RP pour ne pas vous paralyser. Amusez-vous bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haloanie Prinston

avatar

Just a little raccoon ...



Messages : 94
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate] Mar 31 Juil - 17:39




Le jeune femme n'avait pas compris une seule seconde ce qu'elle avait provoqué en souhaitant être polie, mais dans la seconde qui suivit son erreur lui sauta lourdement aux yeux. Le monstre géant sur lequel était assis l'homme commença à se soulever , faisant trembler toute la terre et l'eau autour de lui. Haloanie n'avait vu que deux fois des guris, et toujours endormis, cette fois-ci il était bel et bien réveillé, et c'était l'erreur à ne pas faire. La jeune femme se trouvait assez loin pour que le guri ne souhaite pas se déplacer jusqu'à elle, elle était hors de portée mais pas les deux hommes. Le premier tomba du monstre et l'autre commença un espèce de rite de domptage. L'hybride ne bougea pas d'un pouce et resta tétanisée devant le guri en colère. Elle n'avait aucune idée de « comment calmer un guri » mais visiblement le jeune homme en avait une . Il agit comme pour un petit chien blessé, et le résultat fut impressionnant, le guri ne devait pas se sentir menacé néanmoins il lui asséna un coup sûrement amical mais tout de même violent. Ensuite il partit dans une autre direction les laissant tous en paix. Le souffle de la jeune femme reprit, quelle idiote elle faisait, ils devaient sûrement la haïr. Peut-être aurait dû t-elle partir comme une voleuse histoire de ne pas se faire blâmer... Non, elle irait s'excuser. Elle s'approcha des deux personnes sortant de l'eau, il semblait qu'un des deux avait l'air blessé à la jambe... - Hé mer** , je vais m'en prendre plein la figure, géééénial , ça m'apprendra à être aimable.- La jeune femme s'arrêta a mi-chemin en voyant que l'homme qui avait dompté le monstre s'approchait d'elle. Il ne fit qu'un commentaire :
« Joli bikini mademoiselle. » 

Haloanie s'attendait à tout sauf à ça, c'était un peu déplacé mais c'était mieux que des injures ! Néanmoins elle se sentait tout d'un coup observée, elle commença à être gênée et croisa les bras devant sa poitrine. Elle répondit étonnée :

« Euh merci. »

Sur cette parole il s'enfonça dans la forêt ne souhaitant visiblement pas d'explication . La jeune femme ne comprit mais son comportement mais peu importe il avait quand même dompté un guri aujourd'hui ! Elle s'avança alors vers le second homme toujours les bras croisé, il ressemblait quelque peu à une femme de loin, mais sa pomme d’Adam et sa carrure le trahissaient . Elle arriva avec une petite mine et entamma directement ses excuses .

« Olalaa, je suis vraiment désolée, je n'avais vraiment pas vu du tout ce guri, j'espère que ça va ? Vraiment excusez moi je voulais juste être polie en plus il faisait chaud et... enfin … Ca va ? »

Elle s'embrouillait un peu dans ses excuse mais en fin les faits étaient là. Elle espérait intérieurement qu'elle n'allait pas se recevoir des insultes et une baffe en pleine tête mais bon, on ne sait jamais l'homme aurait pu se faire aplatir comme une grosse tomate, d'ailleurs c'était plutôt incroyable qu'il soit en vie, il y avait tellement d'accidents avec les guris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masterofdestiny.forum-pro.fr
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate]

Revenir en haut Aller en bas
 

Au bord de l'eau [PV: Haloanie et Nate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» A bord du Goeland
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A proximité de la ville
 :: La rivière ~
-